Les odeurs vaginales, on en parle ?

vVous avez surement remarqué que votre odeur vaginale n’est pas constante et vous vous demander pourquoi cela et comment y remédier ? Hé bien vous n’êtes pas seule.

Les odeurs vaginales on en parle très rarement. Vous avez surement remarqué que votre odeur vaginale n’est pas constante et vous vous demander pourquoi cela et comment y remédier ? Hé bien vous n’êtes pas seule !

Chaque femme a son odeur vaginale perceptible. Cette odeur peut changer en fonction de plusieurs facteurs tels que l’âge, l’activité physique, la phase du cycle menstruel…

C’est normal d’avoir une odeur vaginale mais celle-ci  doit être contrôlée. Le pH vaginal de la femme est compris entre 3,8 et 4,5. Les vagins sont donc acides et cette acidité est une barrière naturelle que les lactobacilles (les bonnes bactéries) ont contre les bactéries pathogènes. 

Qu’est-ce qui change l’odeur vaginale d’une femme ?

  • Avoir des rapports sexuels non protégés peut affecter le pH vaginal. Ceci s’explique par le fait que le pH du sperme est compris entre 7,2 et 8. Lorsqu’ils entrent en contact direct, cela affecte la flore vaginale. D’où l’importance de bien se nettoyer après chaque rapport. 
  • Les règles aussi peuvent perturber le pH du vagin. Parfois une odeur métallique se dégage lors des menstrues. Cela est dû aux caractéristiques du sang.
  • Une douche vaginale avec un savon ou des produits d’hygiène avec un pH supérieur à 8.
  • Les fluctuations hormonales causées par la ménopause, la grossesse ou des changements cycliques normaux peuvent également affecter le pH du vagin. 

Comment éviter les mauvaises odeurs vaginales ?

La flore vaginale a son propre système naturel de nettoyage. 

  • Faire votre toilette intime normalement sans toucher aux parties internes, 
  • Éviter les douches vaginales sauf sur recommandation de votre médecin,
  • Utiliser des gels et mousses d’hygiène intime avec un pH spécialement adapté aux parties génitales et ne laver que les parties externes,
  • Éviter les savons (surtout ceux qui sont parfumés) car ils peuvent provoquer des irritations,
  • Éviter de mettre du savon à l’intérieur de votre vagin  et utilisez des nettoyants doux pour la zone environnante,
  • Rencontrer un gynécologue en cas d’irrégularité.

Avoir des pertes vaginales n’est pas un sujet qui devrait stresser puisqu’il est normal. Cependant, il est important de prêter  une attention particulière à ces odeurs qui ne doivent en aucun cas devenir nauséabondes.

Nadia Ed.

2 réflexions sur “Les odeurs vaginales, on en parle ?”

  1. Ping : 09 Astuces Pour Prendre Soin De Soi Pendant Les Menstruations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *